Nouvelles révélations choquantes sur la mine de Glencore en Zambie

17.06.2019

Une enquête récente de la télévision alémanique (SRF Rundschau) révèle plusieurs faits : depuis près de 20 ans, Glencore empoisonne les habitant-e-s qui vivent autour de sa mine de Mufulira (Zambie) en émettant du dioxyde de soufre.

La multinationale provoque ainsi de graves maladies respiratoires et des décès.

 

Parmi les révélations de cette recherche, nous apprenons que :

 

  • Les analyses de l’air montrent que les concentrations en dioxyde de soufre atteignent jusqu’à 77 fois la limite autorisée par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).
  • Malgré les promesses faites par Glencore depuis des années suite aux pressions des ONG et des médias, les mesures montrent que les concentrations en dioxyde de soufre ont même augmenté ces dernières années.

 

Cet exemple montre hélas parfaitement à quel point les « règles volontaires » ne permettent pas de stopper les multinationales comme Glencore. L’initiative pour des multinationales responsables est donc nécessaire et vise une évidence : lorsque des multinationales comme Glencore polluent l’air ou détruisent des régions entières, elles doivent répondre de leurs actes.

Plus d'actualités :

Toutes les actualités ici :