Des adolescents triment dans une mine de Glencore

Dans une mine de zinc, de plomb et d’argent exploitée par une filiale de Glencore à Porco en Bolivie, des accidents mortels surviennent régulièrement ; les environs sont pollués ; des adolescents triment dans les galeries ; les plus jeunes ont à peine onze ans.

Lorsque l’extraction mécanisée n’est plus rentable pour la filiale de Glencore, elle quitte le secteur de la mine où les meilleurs filons sont épuisés et le cède aux coopératives minières. Celles-ci extraient alors les minerais dans des conditions inhumaines, avec des moyens rudimentaires en prenant les plus grands risques. La plus grande partie des matières premières est ensuite rachetée par Glencore.

 

Accidents mortels et blessures graves même chez des adolescents

Bien qu’il n’existe pas de statistiques officielles, une doctoresse établie sur place rapporte environ une vingtaine d’accidents mortels chaque année, causés par des éboulements et des chutes. Des adolescents, dont les plus jeunes ont à peine onze ans, sont régulièrement transférés à la clinique locale.

 

 

Pollution du fleuve

L’activité minière pollue le fleuve Agua Castillo, qui constitue la source principale d’eau potable des villages environnants. Ainsi, la teneur en zinc est six fois plus élevée que la limite admise en Bolivie, celle en fer dépasse de 28 fois la limite légale et celle en manganèse 50 fois. La pollution provoque la mort des animaux comme les lamas, l’amenuisement constant des récoltes et l’exil des villageois et des villageoises faute de moyens de subsistance.

 

 

Informations détaillées :

Cela change avec l'initiative :

Les multinationales comme Glencore doivent rendre des comptes lorsqu’elles font trimer des adolescents dans les mines et que des travailleurs doivent y extraire des matières premières au péril de leur vie. C’est pourquoi un OUI à l’initiative pour des multinationales responsables est nécessaire !

Plus d'exemples:

Tous les exemples ici