Nuages de dioxyde de soufre en Zambie

Pendant presque 20 ans, les émanations de dioxyde de soufre de la mine de cuivre « Mopani » de Glencore en Zambie ont entrainé une sévère pollution de l’air. Les gaz corrosifs causent de graves maladies des voies respiratoires, voire des décès, parmi la population alentour.

La fonderie de cuivre Mopani fait régulièrement les gros titres : il y a quelques années déjà, un documentaire de l’émission de la télévision suisse alémanique SRF Rundschau avait présenté plusieurs cas de décès que les médecins imputent à l’usine de Glencore.

 

Au cours des dernières années, Glencore a promis plusieurs fois d’améliorer la situation. Cependant, selon les mesures de l’air effectuées par « Rundschau » en 2019, les émanations de dioxyde de soufre sont 77 fois plus élevées que les valeurs limites de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

 

Glencore a acheté la mine de Mopani au gouvernement zambien en 2000. En janvier 2021, il a été annoncé que la Zambie allait racheter la mine – ainsi qu’une énorme montagne de dettes. Glencore continue de bénéficier massivement de la mine grâce à des contrats avantageux : par exemple, la multinationale a conclu un contrat d’achat du cuivre et du cobalt de la mine et un accord sur les revenus, jusqu’à ce que la dette de la Zambie soit remboursée à Glencore.

 

Pour plus d’informations :

https://www.publiceye.ch/fr/regard/mopani-le-numero-dequilibrisme-de-glencore

 

Dans la presse :

L’émission de la télévision suisse alémanique « Rundschau » est à voir ici (en allemand).

Plus d'exemples:

Tous les exemples ici

Des adolescents triment dans une mine de Glencore

Dans une mine de zinc, de plomb et d’argent exploitée par une filiale de Glencore à Porco en Bolivie, des accidents mortels surviennent régulièrement ; les environs sont pollués ; des adolescents triment dans les galeries ; les plus jeunes ont à peine onze ans.

En savoir plus